• Développement d'un capteur low cost pour déterminer la taille des particules et leur distribution lors de cristallisation

    CaFoC

    Project leader: Allemann Christophe
    Research axis: Développement de procédés chimiques
    La cristallisation est une opération unitaire très utilisée dans l'industrie pharmaceutique et chimique pour purifier et isoler des molécules. La maîtrise de cette opération unitaire délicate est essentielle afin d'assurer i) une bonne productivité dans les installations de production et, ii) une qualité du produit conforme aux spécifications. Le contrôle en ligne du moment de l'apparition des premiers cristaux (nucléation) et de leur croissance (crystal growth) est nécessaire pour bien gérer cette opération unitaire. Actuellement, la seule technologie FBRM (« Focused Beam Reflectance Measurement ») sur le marché pour analyser ces aspects en ligne et en continu est très chère.

    Deux instituts de recherches de la HES-SO se sont unis afin de développer un nouveau capteur pour aider les chimistes à mieux contrôler et maîtriser les cristallisations. Ces instituts sont l'Institut des Microtechnologies Appliquées (IMA-Arc) à Neuchâtel et l'Institut des Technologies Chimiques (ChemTech) à Fribourg. Ce nouveau capteur est basé sur une technologie différente de celle du laser backscattering utilisée dans la sonde FBRM. Cette technologie alternative délivrera un capteur nettement moins cher et beaucoup plus petit. Ainsi ce nouveau capteur pourra être utilisé dans tous les types de réacteurs utilisés pour les cristallisations : du réacteur batch au micro-réacteur.

    En symbiose avec le développement de ce nouveau capteur, ce projet en démontrera l'efficacité en ciblant des exemples concrets avec une forte résonance dans le monde industriel afin d'en faciliter son acceptation et son implémentation.